le dernier d’Artagnan

Un gentleman parcourt la rue Cambon un tant soit peu énervé! Il lustre sa moustache, et s’exerce au fleuret, mieux vaut ne pas trop l’énerver.  Top fluorescent, pull et pantalon COS. Un immense merci à Jean-Albert Herman, pour la première et dernière fois escrimeur!